Cloud Computing: tout savoir

De plus en plus utilisé par les entreprises de toutes les industries, le Cloud Computing est la nouvelle forme de stockage de données du 21ème siècle. Cependant, il se décline en de nombreuses variantes, et il n’est pas toujours facile de choisir l’offre qui convient le mieux à son activité.

 

Qu'est-ce que l'informatique en nuage ? 

  Cloud est un terme anglais qui signifie Nuage. En informatique, le cloud computing désigne un système qui permet de stocker vos données sur des ordinateurs distant (appelés serveurs) et qui ne sont accessibles que par internet. En d'autres termes, le cloud computing est un terme général désignant tout ce qui implique la fourniture de services hébergés sur internet. Ces services sont divisés en trois grandes catégories ou types de cloud computing: l'infrastructure en tant que service (IaaS), la plate-forme en tant que service (PaaS ) et le logiciel en tant que service (SaaS).

Un cloud peut être privé ou public. Un cloud public vend des services à n'importe qui sur internet. Un cloud privé est un réseau propriétaire ou un centre de données qui fournit des services hébergés à un nombre limité de personnes, avec certains paramètres d'accès facile et d'autorisations. Privé ou public, l'objectif du cloud computing est de fournir un accès facile et évolutif aux ressources informatiques et aux services informatiques.


Comment fonctionne l'informatique en nuage ?

Le cloud computing fonctionne en permettant aux appareils clients d'accéder aux données et aux applications cloud sur Internet à partir de serveurs physiques, de bases de données et d'ordinateurs distants.

Une connexion réseau Internet relie le front-end, qui comprend le dispositif client d'accès, le navigateur, le réseau et les applications logicielles cloud, avec le back-end, qui se compose de bases de données, de serveurs et d'ordinateurs. 

Les communications entre le front et le back-end sont gérées par un serveur central. Le serveur central s'appuie sur des protocoles pour faciliter l'échange de données. Le serveur central utilise à la fois des logiciels et des intergiciels pour gérer la connectivité entre les différents appareils clients et les serveurs cloud. En règle générale, il existe un serveur dédié pour chaque application ou charge de travail individuelle.


Quels sont les différents types de services de cloud computing ?

Le cloud computing peut être divisé en trois catégories générales de prestation de services ou formes de cloud computing :

les modèles de services du cloud computing

1- IaaS (Software as a Service)  

Les fournisseurs IaaS, fournissent une instance de serveur virtuel et un stockage, ainsi que des interfaces de programmation d'applications (API) qui permettent aux utilisateurs de migrer des charges de travail vers une machine virtuelle. Les utilisateurs disposent d'une capacité de stockage allouée et peuvent démarrer, arrêter, accéder et configurer la machine virtuelle et le stockage comme ils le souhaitent. Les fournisseurs d'IaaS proposent des instances petites, moyennes, grandes, extra-larges et optimisées pour la mémoire ou le calcul, en plus de permettre la personnalisation des instances, pour divers besoins de charge de travail. Le modèle cloud IaaS est le plus proche d'un centre de données distant pour les utilisateurs professionnels.

2- PaaS (Platform as a Service)

    Dans le modèle PaaS, les fournisseurs de cloud hébergent des outils de développement sur leurs infrastructures. Les utilisateurs accèdent à ces outils sur Internet à l'aide d'API, de portails Web ou de logiciels de passerelle. PaaS est utilisé pour le développement de logiciels généraux, et de nombreux fournisseurs PaaS hébergent le logiciel après son développement. Les produits PaaS courants incluent la plate-forme Lightning de Salesforce, AWS Elastic Beanstalk et Google App Engine.

3- SaaS (Infrastructure as a Service)

  Le SaaS est un modèle de distribution qui fournit des applications logicielles sur Internet ; ces applications sont souvent appelées services Web. Les utilisateurs peuvent accéder aux applications et services SaaS depuis n'importe quel endroit à l'aide d'un ordinateur ou d'un appareil mobile disposant d'un accès à Internet. Dans le modèle SaaS, les utilisateurs ont accès aux logiciels d'application et aux bases de données. Un exemple courant d'application SaaS est Microsoft 365 pour les services de productivité et de messagerie.


Modèles de déploiement du cloud computing


Les modèles de déploiement du cloud

Déploiement du cloud computing


Les avantages du cloud computing

Pourquoi tant d’individus adoptent-ils le cloud ?

Tout simplement car celui-ci à de nombreux avantages à savoir

- La disponibilité des ressources à la demande

- La flexibilité

- La sécurité

- Facile d'accès et accès en self-service

- La fiabilité

- Payer pour ce que vous consommez, sans investir à l'avance

- Optimisation de l'infrastructure en fonction des besoins

- La rapidité de mise en œuvre


Comment le cloud peut-il vous aider ?

cloud and business

Le cloud concerne le déplacement de services, de calculs et de données, pour des avantages de coûts et commerciaux, vers un service interne ou externe de localisation de fichiers transparents, ou des services.

En rendant les données, les services et la capacité plus disponibles dans un modèle basé sur les services, ils peuvent être beaucoup plus facilement incorporés dans les processus informatiques et d’entreprise qui doivent être accessibles de façon omniprésente.

Ceci est souvent à des coûts beaucoup plus bas, mais qui augmente la valeur de l’entreprise tout en offrant les opportunités d’une collaboration, d’une intégration et d’une analyse améliorées sur une plateforme commune.



👨🏽‍💻Découvrez nos solutions d'hébergement cloud 100% africain : 👇




Consultez aussi :

Your Dynamic Snippet will be displayed here... This message is displayed because you did not provided both a filter and a template to use.

 



ST DIGITAL vous invite à participer au Baromètre de la Cybersécurité en Afrique 2023 de CESIA